Le Centre Nahar est un centre apostolique d’adorateurs passionnés et consacrés à la présence de Dieu qui vivent et manifestent les fruits du Royaume de Dieu afin de toucher toutes les nations et en particulier la nation de France.

Le mot hébreu «Nahar» a plusieurs significations :

Le fleuve de vie

Tout d’abord, ce mot signifie : le fleuve ou le torrent.
Il symbolise le fleuve de vie qui sort du seuil du trône de Dieu dans Ezechiel 47.

Ce fleuve prend sa source directement depuis le trône de Dieu. Nous devons comprendre ici que tout est en rapport avec Sa Présence. Comme nous devons manifester les fruits du Royaume de Dieu, nous devons tout d’abord être consacrés et servir Sa présence. Le fleuve se déverse dans la plaine pour se jeter enfin dans la mer. Dans Ezechiel 47, nous pouvons voir que le fleuve amène la vie et des fruits en abondance partout où il passe. «Il y aura profusion de vie», «les arbres donneront du fruits», non plus à chaque saison mais «à chaque mois». «Leurs fruits serviront de nourriture et leur feuilles de remède.» C’est ici la promesse de ce que nous allons vivre.

Un lieu d’affluence

Le mot Nahar signifie également : affluer.
Le Centre Nahar est un centre d’accueil et de restauration qui reçoit des personnes de toute la France afin de les servir, les restaurer et les délivrer. 

Briller et amener la lumière

Nahar a encore une autre signification : celle de briller, d’éclairer.
Il est ici question de notre mission, celle de toucher les nations et en particulier notre pays de France.
Dieu nous appelle à briller et à vivre les manifestations du Royaume de Dieu. Il nous appelle à faire de toutes les nations des disciples. C’est la notre mission, celle de faire des disciples !
Ces disciples nous les enseignons, les formons, et les équipons en vue de les envoyer à chacun selon son service.

Nous souhaitons briller et toucher nos villes, nos régions et notre pays, en apportant des solutions claires au niveau social et familial.

«La religion pure et sans tâche devant Dieu notre Père consiste à s’occuper des orphelins et des veuves dans leur détresse et à ne pas se laisser souiller par le monde. Jc 1:27».

Aussi nous souhaitons développer l’entrepreunariat chrétien, l’art, et l’enseignement (école chrétienne).